PetroCaribe : Jovenel Moise, rendez au peuple haitien l’argent détourné et rendez vous à la justice s’il vous plait

Le président de la République Jovenel Moise est en mode Thé Verveine depuis hier soir. Le rapport de la Cour des Comptes est édifiant ; le président Jovenel, ses firmes, plusieurs anciens ministres du régime, de connivence avec son équipe, trempés jusqu’aux os dans le galvaudage du fonds PetroCaribe.

Rendez l’argent que vous avez détourné au peuple s’il vous plait Monsieur le président… Telle est la demande faite par un grand nombre d’internautes haïtiens, adressée au président Jovenel Moise après la publication du rapport d’enquête définitif de la Cour Superieure des Comptes et du Contentieux Administratif sur la dilapidation des milliards du fonds PetroCaribe.

Cette demande, disent – ils, est légitimée par cette déclaration ( ci-dessous ) que le président lui même avait faite en octobre 2018, sous pression, après les mouvements lancés par les Petro Challengers.

Déclaration du président Jovenel Moise

Dans cette déclaration, le président avait demandé à tous ceux qui auraient quelque chose à se reprocher dans le vol des fonds PetroCaribe de se mettre à la disposition de la justice et de remettre au peuple ce qu’ils avaient dérobé. Voulant prouver qu’il est le père de la lutte contre la corruption en Haiti, il avait décidé, dans la même période, de mettre à la porte, c’est à dire, de revoquer plusieurs de ses conseillers dont Wilson Laleau épinglé dans les deux rapports du Sénat.

Il avait en outre alerté la population sur le fait que le gouvernement ( Céant en l’occurrence) avait décidé de ramasser l’affaire PetroCaribe afin d’éviter sa politisation. Réclamant une enquête impartiale et objective, il prédisait même beaucoup de Thé Verveine à l’issu de ce travail.

Si le temps passe, la déclaration reste. Avec les réseaux sociaux, impossible d’oublier une déclaration faite par un président de la République quelques mois de cela. Mais, personne n’avait imaginé à l’époque que la déclaration du président Jovenel Moise allait être revenue et considérée comme une véritable prophétie d’auto incrimination.

En effet, dans son rapport, les juges de la Cour des Comptes et du contentieux administratif identifient directement Jovenel Moise comme un de ceux, qui à travers des firmes bidons, avaient mis en place tout un système à la base d’abondants stratagèmes facilitant le détournement des fonds publics destinés préalablement à la réalisation d’infrastructures dans le pays. Comportement qualifié de scandaleux par la Cour car préjudiciable aux générations futures.

Ainsi, suite à la publication de ce rapport, en réécoutant ce discours de Jovenel Moise, publié en octobre dernier, plus d’un exige que le président remette sa démission, rembourse au peuple les millions qu’il aurait détournés et se mettre disponible pour répondre aux questions de la justice.

Avec cette affaire PetroCaribe, on ira de surprise en surprise. Celui qui, hier, réclamait innocemment ou volontairement la Verveine pour ces ennemis, semble être le premier a en avoir utilisé ce matin.

Prions seulement pour que ses tasses ne soient pas trop amère !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here