PetroCaribe : Sogener devait presque 187 millions de dollars US ( provenant du fonds PetroCaribe) à l’Etat haïtien

Plus on déchiffre le dernier rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, plus on est horrifié. Ce rapport met à nu l’ensemble des protagonistes ayant participé à la dilapidation du fonds PetroCaribe. Il déshabille subrepticement d’une part, ceux qui avaient pour mission de bien gérer l’argent, et d’autre part, beaucoup de ceux qui demandaient grotesquement hier, malgré leur implication dans le galvaudage de ce fonds devant changer le quotidien des haïtiens ; Kot Kob Petro Caribe a.

.

Personne n’a été épargné dans ce travail réalisé par la Cour des Comptes. Petro Caribe étant un dossier extrêmement sensible, les juges avaient décidé de prendre du temps pour passer au peigne fin même la plus petite transaction faite à l’aide de ce fonds.

C’est ainsi que, dans les 4, 2 milliards de dollars américains que l’Etat haïtien a générés de la naissance de cet accord jusqu’au 14 avril 2018, la Cour a mentionné le nom de Sogener comme débitrice de l’Etat au 30 septembre 2016 d’une très forte somme d’argent.

.

Sogener, c’est quoi ?

Sogener est une société anonyme qui a vu le jour en 2002. Elle est aujourd’hui le plus grand fournisseur privé d’énergie électrique en Haiti. Elle vend à l’Etat haïtien de l’électricité, car l’EDH n’a pas assez de capacité pour répondre aux attentes de la population.

Pourquoi son nom est-il mentionné dans le rapport de la Cour des comptes

Les fonds générés dans le cadre du programme Petro Caribe ont été utilisés dans plusieurs domaines. Les principales utilisations concernaient entre autres :

  • Le financement des projets ;
  • le remboursement de la dette ;
  • le financement des centrales électriques ;
  • et les frais de gestion du BMPAD

.

Ainsi, au 30 septembre 2016, c’est à dire, de 2008 à 2016 :

  • 1 738 691 909, 70 dollars américains ont été alloués pour financer des projets de développement dans la communauté,
  • 20 485 789, 64 dollars américains ont été octroyés pour financer le Budget du BMPAD,
  • Pour le financement des centrales électriques, 612 161 711,624 dollars américains ont été décaissés au 30 septembre 2016,
  • Et puis, pour le remboursement de la dette à long terme au 30 septembre 2016, 21 882 502,87 de dollars US ont été utilisés.

C’est donc, dans ces 612 millions de dollars américains dépensés pour financer les centrales électriques, que Sogener, société dont le Petro Challenger Dimitro Vorbe est vice président et directeur exécutif, a pu bénéficier les cent-quatre-vingt-six-millions-sept-cent-treize-mille-neuf-cent-six dollars Us et quarante-neuf centimes ( 186 713 906,49 USD), mentionnés par la Cour des comptes dans son rapport. EDH quant à elle, a bénéficié 425 447 805,13 USD.

.

Par conséquent, les juges de la plus haute juridiction administrative du pays, concluent pour dire qu’au 30 septembre 2016, la Compagnie dirigée par Dimitri Vorbe devait plus de 186 millions soit 186 713 906,49 de dollars, provenant directement du fonds PetroCaribe, à l’Etat haïtien.

Une dette étant par définition un contrat qui fait naître une obligation à l’emprunteur de restituer à son créancier l’argent prêté, cette somme qui a été décaissée au profit de l’entreprise doit être remboursée.

Reste à savoir dans le cadre de cette affaire si la Société débitrice – Sogener en l’occurrence, dirigée par Dimitri Vorbe, avait rempli cette obligation de reverser à l’Etat haïtien, son créancier, ces 186 millions qu’il l’avait empruntés. On va devoir attendre un tweet de Dimitri Vorbe très actif sur Twitter pour avoir la réponse…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here