Pourquoi Jovenel Moïse est-il plongé dans son silence ?

    Depuis quelques mois, le président Jovenel Moïse est réduit au silence.

    Beau parleur autrefois et grand prometteur, il est devenu silencieux en raison des derniers événements politiques qui ont secoué le pays depuis la fin de l’année 2018 et le début de l’année 2019.

    Depuis après ces événements, on constate que le président fait très peu d’intervention en public et des sorties sur le territoire national. La dernière grande déception du président à l’Arcahaie a quitté des séquelles. Le président a été chahuté par la foule et la mairesse de l’Arcahaie, Rosemila Petit-Frère l’avait grandement déstabilisé par son discours.

    L’événement de la cité du drapeau est suivi d’une longue période de  » pays lock » au cours de laquelle la population, les opposants politiques, la presse nationale et internationale ne cessent de rappeler les promesses non tenues et l’implication du président dans la dilapidation des fonds petrocaribe.

    Il faut rappeler les  » beaux jours  » de la caravane de changement lancé par le président pendant la première année de son mandat. Le président parcourait tout le pays pour présenter la caravane. Malheureusement, de nos jours, les déplacements de Jovenel Moïse ne se limitent que dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Et encore, il a toujours vanté sa  longue campagne présidentielle qui a duré 22 mois. Peut-être, est-il déjà fatigué.  Donc, c’est un président qui se réclame de la paysannerie, mais qui est maintenant prisonnier dans la capitale.

    Traditionnellement, les présidents haïtiens aiment visiter les grandes villes du pays comme le Cap Haïtien, les Cayes, Les Gonaives, Jacmel et autres. Depuis plusieurs mois, ce n’est pas du tout le cas. C’est un président traumatisé qui dirige le pays. Certains disent qu’il est le plus impopulaire de tous les présidents haïtiens. De plus, le bilan du président est très négatif. Dans ce cas, il lui est difficile de trouver de nouveaux mots qui pourraient donner confiance à une population accablée par le mensonge, puisqu’au départ il n’a pas pu joindre le geste à la parole.

    Certains se demandent pour combien de temps le président restera-il prisonnier. La République n’étant pas seulement Port-au-Prince, les habitants des autres communes voudraient bien voir leur président circule en toute quiétude sur le territoire nationale. Reste à savoir si cette réalité perdurera pendant longtemps.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    1 COMMENTAIRE

    1. Bonjour les dirigeants haïtiens corrompus, voleurs, criminels, fils de putes, sales cafards,
      bâtards, homosexuels, vomissements d’ordures chiens, prostitués, gros porcs, dealers de drogues, bourgeois haïtiens corrompus, Jovenel Moïse et Michel Martelly terroristes, Martine Moïse, Reginal Boulos, Aristide, Youri Latorture, Olivier Martelly, Laurent Salvador Lamorthe, Privet , Dimitri Vobe, Barack Obama, Bill Clinton et sa femme Hillary Clinton, Michael Gedeon et ses acolytes, parlementaires haïtiens corrompus, sénateurs haïtiens corrompus. Qu’est-ce que vous attendez pour que vous puissiez se suicider ? Suicidez-vous pour libérer le pays d’Haïti. On en a marre de vous en Haïti. La diaspora haïtienne dit c’est assez aux massacres en Haïti. Aba Satan les dirigeants criminels de guerre contre la population haïtienne. Merci beaucoup. 🇫🇷🇭🇹🇱🇷🇨🇦🇩🇪🇭🇹🇭🇹🇭🇹🇭🇹🇭🇹🇭🇹🇭🇹

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here