Haiti – Crise : René Monplaisir du secteur populaire haïtien boude une invitation de Jovenel Moïse

    Le cabinet du président de la Répuplique, a adressé une lettre à René Monplaisir du secteur populaire haïtien pour convier celui-ci à une audience qui se tiendra ce lundi 17 juin 2019 dans la résidence privée du président. Le militant a décliné l’invitation à cette rencontre qui réunira selon la correspondance des personnalités importantes de la société civile.

    Dans le but d’avoir les points de vue de certains représentants de la société civile sur la crise socio-politique, une audience devant déboucher sur des discussions salvatrices, est prévue ce lundi à 10 h dans la résidence privée de Jovenel Moïse sise à Pèlerin 5. Le président et son équipe ayant voulu compter René Monplaisir du secteur populaire haïtien au rang des nombreux invités qui seront présents à la résidence du couple présidentiel pour l’occasion, ont adressé à celui-ci une lettre portant la signature du directeur de cabinet du Président. Ils ont clairement dans cette lettre sollicité la présence du militant politique.

    Une invitation importante… car ce n’est pas facile de discuter en tête-à-tête avec un président de la République. Sauf que… L’invitation arrive à un moment où tout le monde fuit le président Jovenel Moise. René Monplaisir a répondu. Sa réponse est malheureusement négative. Un coup dur pour celui qui est aujourd’hui, semble-t-il, en quête de compassion.

    Le représentant du secteur populaire a, en effet, refusé catégoriquement de prendre part à cette rencontre car aucun représentant de Fanmi Lavalas, de Pitit Dessalines, du secteur démocratique populaire et du groupe des quatre sénateurs opposants n’a été invité.

    Dans sa lettre responsive, M. Monplaisir explique par ailleurs que des partisans du pouvoir menacent en ce moment des hommes politiques, des hommes d’affaires, des militants de l’opposition et même des journalistes, et donc, l’heure n’est pas propice de rencontrer celui qui est le numéro un du parti PHTK. Une position qu’il a confirmée sur les ondes de Zenith fm ce soir.

    Par cette action, M. Monplaisir souhaite sans nul doute montrer sa solidarité avec l’ensemble des acteurs de l’opposition. Un message clair peut être pour dire à Jovenel Moise que désormais, l’opposition politique, dont l’objectif principal est de faire tomber le régime, est indivisible.

    Mais, n’est-il pas trop tôt pour faire une conclusion aussi hâtive…On aura la réponse très bientôt.

    En attendant, le PM Lapin promet que les activités reprendront normalement sur l’ensemble du territoire national à partir de ce lundi 17 juin 2019.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here