Saccager la salle de séance du Sénat : C’est du TERRORISME d’Etat selon sénateur Kedler Augustin

    Convoqués par le président du Sénat haitien Carl Murat Cantave, les Sénateurs haïtiens devaient se réunir ce matin afin de se pencher sur la destinée du premier Ministre nommé par le président Jovenel Moise, Jean Michel Lapin.

    La séance de la ratification du gouvernement Lapin est toujours dans l’impasse. Personne ne sait quand est ce qu’elle aura effectivement lieu. Faisant l’objet de contestation de la part des sénateurs de l’opposition, les ministres contestés ont été, malgré l’échec des deux précédentes séances, reconduits par Jovenel Moise.

    Ce matin, alors que la séance a été annoncée en grande pompe par le président du Sénat à 8h, qui pour l’occasion avait fait appel au concours des forces de l’ordre, les sénateurs de l’opposition ont décidé autrement. Ils ont tout saccagé dès les premières heures de la journée.

    Réagissant sur les ondes de Magik 9, le sénateur Kedler Augustin n’a pas caché sa frustration pour critiquer énergiquement le comportement des sénateurs de l’opposition auxquels il a failli attribués la qualification de terroriste. En effet, selon le sénateur Kedler Augustin, le comportement des 4 sénateurs de l’opposition radicale : C’est du terrorisme d’Etat.

    Il critique ce comportement qu’il qualifie d’anti démocratique et appelle ces collègues à la raison.

    Pour l’instant, si Carl Murat Cantave se montrait confiant pour la réussite de la séance, rien n’est encore dit qu’il aura raison. Don Kato, Beauplan, Cassy et Ricka ne disent pas encore leur dernier mot.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here