Syrie : 200 personnes retrouvées dans une fosse commune près de Rakka,.

Il y a un jour, près de Rakka, dans le nord de la Syrie, un charnier avec plus de 200 corps sans vie a été retrouvé.

C’est dans une fosse commune laissée par l’organisation Etat Islamique (EI), qu’environ 200 corps ont été exhumés. Habillés d’une combinaison orange, tenue parfois portée par les otages de l’organisation terroriste, ces corps sans vie ont été découverts près de Rakka, a déclaré le directeur de l’équipe de l’urgence Yasser Al – Khamis qui a aussi précisé qu’ils ont été menottés et abattus par balles plus précisément dans la tête. Ont été également retrouvés, 3 corps de femmes qui semblent avoir été lapidées, leurs crânes ont encaissé aussi de graves fractures.

Au Sud de Rakka, une fosse commune a été aussi découverte selon M. Yasser Al – Khamis. 632 corps dont 46 ont été retrouvés et identifiés par leurs proches dans un cimetière. Les opérations ont été ralenties par manque de moyen, par les menaces des explosions et aussi à cause du mauvais temps.

Près de 3000 et 5000 personnes arrêtées par Daesh en Syrie et en Irak selon Human Rights Watch datant d’octobre 2018, sont jusqu’à date portées disparues. Pendant 3 ans Daesh avait pris le contrôle de Rakka en imposant sa propre loi jusqu’en octobre 2017 après avoir été expulsé par les Forces Démocratiques Syriennes ( FDS) soutenues par les États-Unis.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here