Haiti – Un individu tué, plusieurs autres blessés dans un restaurant à Petion Ville pour une histoire de pikliz.

    Une histoire banale qui a dégénéré et se transforme en une fusillade chez Harry’s restaurant entre un policier hors service et un homme nommé Steeve Louis plus connu sous le nom de Boodoum. La fusillade a éclaté à l’intérieur même du restaurant chez Harry’s, à l’avenue Panaméricaine à Pétion-Ville, dans la nuit du 15 au 16 août 2019.

    Des témoins ont rapporté que Steeve Louis alias Boodoum, un client dudit restaurant est venu manger, constatant qu’il n’a pas de pikliz à son plat s’est présenté au comptoir et a insisté pour qu’on lui en donne. Devant tant d’insistances de ce dernier pour avoir le pikliz, un policier en civil qui se trouvait lui aussi au restaurant l’a ordonné de ne pas faire de bruit pour si peu de chose. C’est alors que Steeve Louis alias Boodoum lui a répondu de ne pas se mêler des affaires des autres, de ce qui ne lui regarde pas.

    Cette réponse a provoqué la colère du policier, et c’est là que tout a commencé. Les deux hommes étant armés ont sorti leurs armes, d’abord le policier puis Steeve Louis qui était aussi armé et c’est ainsi qu’a commencé la fusillade. En échangeant des coups de feu, ils ont fait des victimes. Trois blessés dont le policier et Délice l’ex guitariste de Djakout # 1. Steeve Louis alias Boodoum, lui, a été tué par plusieurs balles.

    Les blessés ont été transportés d’urgence à l’hôpital pour les soins nécessaires. Sur un groupe wattsapp l’ex guitariste a écrit: « Je dis merci au Grand Maître pour la vie qu’il m’a donné et continue de me donner. Je considère ce qui s’est passé comme un accident comme tout autre « . Il mentionne qu’il est à l’hôpital et attend les pronostics du médecin à savoir s’il va être opéré ou non tout dépendamment de l’endroit où est logé le projectile.

    Soulignons que le policier blessé est affecté à la sécurité du palais national ( USGPN ) et on n’en sait pas plus sur son état de santé.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here